Statut de l'élu·e·

Le gouvernement veut « renforcer l’accompagnement de l’élu·e par plus de formation »

Dans une interview au Parisien du 28 avril, le ministre des collectivités locale, Sébastien Lecornu, a annoncé, entre autre, plusieurs mesures concernant  la place de l’élu·e· et particulièrement du maire. « Les questions territoriales vont occuper une place fondamentale de l’acte II de ce quinquennat. »

« L’accompagnement de l’élu, tout d’abord, que nous allons renforcer par plus de formation, plus de reconnaissance des compétences acquises au cours des mandats afin qu’elles soient valorisées dans le cadre des parcours professionnels.

Il faut également revenir sur des aspects de la loi NOTre, concernant l’organisation du territoire, qui n’ont clairement pas facilité la vie quotidienne des élus.

Tous ces chantiers doivent aboutir au plus tard au premier trimestre de l’année prochaine. Pour avoir un environnement stabilisé et clarifié aux élections municipales. Il faut des résultats rapides, notamment pour répondre à la crise de l’engagement politique. »

Laisser un commentaire

Fermer le menu
CIDEFE
mi, Phasellus fringilla sit vel, risus