Politique

« Le gouvernement tente de bâillonner le Parlement » (Le groupe CRCE au Sénat)

Les sénatrices et sénateurs du groupe CRCE tiennent à saluer le combat mené par les députés communistes du groupe GDR contre la réforme des retraites du gouvernement tout en défendant un projet alternatif plus juste et solidaire.

Alors que l’Assemblée nationale a débuté l’examen de la réforme des retraites, notre groupe parlementaire s’inquiète de l’attitude du Président de l’Assemblée nationale, soutenu par le gouvernement, qui a tenté de remettre en cause le droit d’amendement individuel de nos collègues députés pourtant garanti par la Constitution.

Nous refusons de voir le Parlement bâillonné par un gouvernement obstiné à faire voter en procédure accélérée une contre-réforme du système de retraites, fondement de notre pacte social depuis 1945.

Cette conception de la démocratie, où les organisations syndicales sont invitées à valider les propositions du gouvernement et où les parlementaires doivent applaudir les ministres, n’est pas la nôtre.

Alors que les conditions de financement du système de retraites du gouvernement ne sont pas garanties et que les critiques du Conseil d’État sont sévères sur les “projections financières lacunaires” et sur le recours aux ordonnances, ce texte doit être retiré et soumis à un référendum populaire.
Le groupe communiste républicain citoyen et écologiste sera très attentif aux futures conditions d’examen au Sénat du projet de réforme des retraites afin de garantir un véritable débat dans notre assemblée.

Pour l’heure, les sénatrices et sénateurs du groupe CRCE continueront de demander le retrait de ce texte et de soutenir les mobilisations dans la rue.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
felis ut Donec at suscipit ut risus. ut id leo Donec
×
×

Panier

CIDEFE