Santé

Le député Alain Bruneel passe six heures aux urgences de Douai et dénonce une situation « dramatique »

Alain Bruneel,  député du Nord, a passé 6 heures incognito aux urgences de Douai et dresse le constat d’une situation dramatique.

Dans un courrier, il invite  la ministre de la Santé Agnès Buzyn à en faire autant et à “passer une nuit aux urgences, sans caméra ni collaborateur ».

La situation est dramatique, elle est insupportable. J’ai passé la nuit aux urgences pour être au plus près de la réalité. Le personnel est toujours en mouvement, tente de renseigner les patients, et doit traiter le plus urgent des urgences. 6 heures d’attente, et encore, on me dit que j’ai eu de la chance.

Les patients sont inquiets et impatients et en même temps, solidaires entre eux.

Votre responsabilité est engagée. Vous devez prendre des mesures concrètes et urgentes pour le respect et la dignité des personnels et des patients. Je vous invite à passer une nuit dans les urgences sans caméra ni collaborateur.

Je suis persuadé que cette expérience vaut plus que tous les rapports écrits passés et à venir.

Alain Bruneel, Député.

👉 Pour agir, signez la pétition sur : www.urgencesante.org

Laisser un commentaire

Fermer le menu
tristique ultricies felis Donec consectetur id velit, nec massa eget
×
×

Panier

CIDEFE