Economie

Le changement d’heure va-t-il être supprimé ?

Le passage à l’heure d’hiver a lieu le 27 octobre 2019 à 3 heures du matin. En vigueur en France depuis 1976 puis généralisé au sein de l’Union européenne, le changement d’heure pourrait bientôt être abandonné.

Le changement d’heure est de plus en plus contesté par les citoyens et son bénéfice est aujourd’hui controversé. Le gain en énergie serait désormais marginal, notamment en raison de la généralisation de l’éclairage à basse consommation. Les opposants soulignent aussi une hausse des accidents de la route, et des troubles du sommeil chez les personnes âgées et les enfants.

À la demande du Parlement européen, la Commission a lancé une consultation publique durant l’été 2018 à l’échelle de l’UE. Elle a reçu plus de 4,6 millions de réponses avec 84% des répondants favorables à la suppression du changement d’heure (en France, une consultation organisée par l’Assemblée nationale début 2019 a donné les mêmes résultats).

En mars 2019, les eurodéputés ont voté pour la suppression du changement d’heure saisonnier. Cette réforme prendra effet en 2021. Chaque État membre devrait décider s’il reste à l’heure d’hiver ou à l’heure d’été. Le Parlement européen a cependant émis le vœu d’une coordination entre les États membres et la Commission afin que l’application de l’heure d’été dans certains pays et de l’heure d’hiver dans d’autres ne perturbe pas le fonctionnement du marché intérieur.

La directive adoptée en mars, doit encore être adoptée par le Conseil, puis transposée par les États membres.

Cet article a 1 commentaire

  1. A conserver 1 seule heure, conservons l’heure d’hiver. Il serait bizzzzare de ne voir le jour que très tard dans la matinée si l’heure d’été était celle conservée.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
suscipit ut tristique vulputate, ut Nullam consectetur adipiscing
×
×

Panier

CIDEFE