Economie

La reprise de l’économie française sera moins forte que prévu l’an prochain

Le rebond de l’économie sera moins fort qu’espéré l’an prochain, a reconnu mardi le gouvernement, car la croissance restera freinée par l’impact du reconfinement et la nécessité de maintenir encore des restrictions sanitaires pendant de longs mois.
Désormais, la croissance est attendue à 6 % l’an prochain contre 8 % auparavant, après une chute historique de 11 % du PIB attendue cette année, a annoncé le ministre de l’Économie Bruno Le Maire lors d’une conférence de presse.
Cette hypothèse repose sur trois éléments sanitaires : « Un ralentissement de l’activité économique de l’ordre de 12 % » en novembre avec le reconfinement, « le maintien de règles sanitaires dans les mois qui viennent pour prévenir la reprise de l’épidémie » et « qu’il n’y aurait pas de troisième confinement en France en 2021 », a expliqué le ministre. Cette nouvelle prévision sera intégrée au projet de loi de finances pour 2021, actuellement en discussion au Parlement…

Lire la suite sur MaireInfo
Télécharger la note de conjecture de l’Insee

Laisser un commentaire

Fermer le menu
sed suscipit dapibus Aenean lectus Curabitur mattis sit odio dictum
×
×

Panier

CIDEFE