Environnement

La majorité municipale de Montreuil dit non aux néonicotinoïdes !

Dans un communiqué du 21 septembre, la majorité municipale de Montreuil dénonce le projet de loi qui réintroduit des dérogations à l’utilisation de semences traitées avec des néonicotinoïdes jusqu’au 1er juillet 2023. Ce projet de loi sera examiné en commission à l’Assemblée nationale le 23 septembre prochain.

Ils rappellent que Montreuil a mis fin à l’utilisation des pesticides, préférant une gestion différenciée et protectrice de la biodiversité.

La majorité municipale de Montreuil :

  • demande à la Présidente de la Région, Valérie Pécresse, de s’exprimer publiquement contre la réintroduction des néonicotinoïdes afin de protéger la biodiversité et la santé humaine,
  • demande au gouvernement et à l’Assemblée nationale d’accélérer les mesures d’accompagnement des agriculteurs dans la mutation de leur modèle de production,
  • soutient toutes les associations et les citoyens qui se mobilisent contre ce projet de loi contraire au principe de non-régression du droit de l’environnement,
  • demande à la ministre de la Transition écologique et au ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation de retirer ce projet de loi remettant en cause l’interdiction des néonicotinoïdes.

Lire le communiqué

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Donec Lorem mattis tristique ut venenatis, dapibus
×
×

Panier

CIDEFE