Politique

La droite sénatoriale contre le mouvement citoyen

Le groupe Les Républicains au Sénat a inscrit à l’ordre du jour une proposition de loi « tendant à réprimer les entraves à l’exercice des libertés ainsi qu’à la tenue des événements et à l’exercice d’activités autorisés par la loi », qui sera discutée le 11 décembre prochain en séance publique.

Pour le groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Ecologiste « il s’agit ni plus ni moins d’une véritable déclaration de guerre aux mouvements sociaux qui se développent dans notre pays, face à la violence libérale qui s’y exerce depuis des années et qui atteint son paroxysme avec Emmanuel Macron et son gouvernement ».

Il demande aux auteurs de prendre la mesure du décalage entre leur proposition et les aspirations populaires en retirant ce texte de l’ordre du jour.

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
consequat. eget leo. Donec elit. fringilla Lorem libero venenatis odio
×
×

Panier

CIDEFE