Eléctions

La carte électorale est-elle encore utile ?

Dans le cadre de l’examen de la deuxième partie du projet de loi de finances (PLF) pour 2020 à l’Assemblée nationale, Jacques Savatier (LaREM) a fait adopter un amendement « afin d’engager la réflexion sur l’utilité de la carte d’électeur ».

Pour le député, « il importe d’évaluer la raison d’être d’un tel titre, au regard des dépenses qu’il peut engendrer mais également de l’évolution des relations entre les citoyens et les administrations que favorise l’essor des nouvelles technologies. »

Si l’impression des cartes vierges est prise en charge par l’État, leur impression et leur acheminement vers les électeurs représente un coût pour les communes de l’ordre de 2,6 millions d’euros.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
commodo Aliquam sem, Lorem adipiscing et, dapibus nunc
×
×

Panier

CIDEFE