« Je suis partie en sachant que les élections n’auraient pas lieu » : Agnès Buzyn affirme avoir alerté l’exécutif sur la gravité du coronavirus dès janvier

L’ancienne ministre de la Santé a livré un témoignage tout aussi désarmant qu’explosif dans les colonnes du « Monde » mettant en difficulté l’exécutif le gouvernement.

France Info fait le point sur le sujet 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Donec Lorem mi, Praesent eget lectus nec ipsum ut diam
×
×

Panier

CIDEFE