Crise COVID

Fin décembre 2020, 2,06 millions de foyers perçoivent le RSA, soit une augmentation de 7,5 % par rapport à décembre 2019

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie chaque mois un tableau de suivi des prestations de solidarité, réalisé avec le concours des organismes gestionnaires de ces prestations. Cette publication vise à rassembler et mettre à disposition les données mensuelles disponibles les plus récentes et à éclairer les effets de la crise sanitaire, y compris à l’échelle des territoires, sur l’évolution de la pauvreté en France.

L’édition de février s’enrichit de données nationales et régionales sur des aides destinées aux étudiants : les aides financières ponctuelles accordées par les services sociaux des centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous) aux étudiants qui rencontrent de graves difficultés momentanées et la tarification spéciale mise en place depuis la rentrée universitaire 2020-2021 pour les repas vendus dans les structures de restauration des Crous («repas à 1 euro»).

Au sommaire :

  • Forte hausse du nombre d’étudiants bénéficiaires d’une aide financière ponctuelle versée par le Crous pendant le deuxième confinement ;
  • Le nombre de bénéficiaires du repas à 1 euro a très fortement chuté en novembre 2020 ;
  • Le nombre d’entrées initiales atteint son plus haut niveau en octobre 2020, mais le nombre de bénéficiaires de la Garantie jeunes reste en-deçà de son niveau d’avant-crise ;
  • En décembre 2020, le nombre d’allocataires du RSA se maintient à un niveau élevé par rapport à la situation avant le premier confinement ;
  • Les effectifs de la prime d’activité repartent à la hausse après une baisse à l’issue du premier confinement ;
  • Une stagnation des effectifs de l’AAH depuis août 2020 ;
  • En hausse depuis le premier confinement, le nombre d’allocataires d’une aide au logement se stabilise en décembre ;
  • Après une forte hausse du nombre d’allocataires de l’ASS à l’issue du confinement, la baisse amorcée en octobre se confirme en novembre.

Lire la suite sur le site de la DREES

Laisser un commentaire

Fermer le menu
nunc Praesent venenatis, in consectetur libero.
×
×

Panier

CIDEFE