Culture

Festivals : ce sera 5.000 places et assises !

La ministre de la Culture réunissait le 18 février des responsables de festivals de musiques actuelles et autres représentants professionnels du Un « cadre pour la tenue des festivals » a été élaboré. La jauge maximale sera de 5.000 spectateurs. Tous assis. Des points d’étape sont prévus. Entre soulagement, déception et incertitude, les réactions des intéressés sont diverses.

Comme elle l’avait annoncé, Roselyne Bachelot a organisé une réunion, le 18 février, avec des responsables de festivals de musiques actuelles, des organisations et des fédérations professionnelles, afin d’évoquer les perspectives des festivals pour 2021, et plus particulièrement leur saison d’été. C’est peu dire que cette réunion était attendue par les organisateurs, les artistes, mais aussi les collectivités concernées (voir notre article du 11 février 2021). La ministre a confirmé que « l’été ne se passera pas sans festival » et annoncé une série de mesures, levant ainsi pour partie les incertitudes qui paralysaient le secteur. Mais il n’est pas question pour autant de revenir à la normale…

Au sommaire :

  • « Un cadre pour la tenue des festivals » ;
  • Un fonds de 30 millions d’euros et une enveloppe pour les captations ;
  • Assis qui rit, debout qui pleure… ou qui essaie de s’adapter ;
  • Les collectivités s’engouffrent dans la brèche.

Lire la suite sur Localtis

Laisser un commentaire

Fermer le menu
adipiscing id, Donec ut non nunc
×
×

Panier

CIDEFE