Mobilité

Fermetures de gares et de guichets : une atteinte au droit à la mobilité des usagers, estime la Défenseure des droits

Saisie des difficultés rencontrées par des usagers pour acheter des billets de train en raison de la suppression de guichets dans les gares et de la fermeture des gares elles-mêmes, notamment sur le réseau TER, la Défenseure des droits, Claire Hédon, alerte la SNCF dans une décision datée du 28 juin sur ce qu’elle considère comme une atteinte au droit à la mobilité des usagers.

Acheter un billet de train dans une gare transformée par la SNCF en « point d’arrêt non géré (PANG) » ou halte ferroviaire – autrement dit sans présence humaine – peut se transformer en parcours du combattant pour les usagers et porter atteinte au droit à la mobilité. C’est ce que constate la Défenseure des droits, Claire Hédon, dans une décision datée du 28 juin. Elle a  été saisie de plusieurs réclamations d’usagers ayant rencontré des difficultés à la fois lors de l’achat de titres de transport sur le réseau TER, en particulier au départ des gares ayant le statut de « PANG » et au moment de la régularisation pratiquée à bord des trains.

Au sommaire :

  • Double peine ;
  • Aggravation des inégalités territoriales et discrimination à l’égard de certains usagers ;
  • Cinq recommandations à la SNCF.

Lire la suite sur Localtis

Laisser un commentaire

Fermer le menu
dolor ut elit. commodo vulputate, odio accumsan non Curabitur Nullam massa quis
×
×

Panier

CIDEFE