Politique

Faisons primer l’intérêt général sur la loi du marché (Le groupe CRCE)

« Peut-on lutter efficacement contre la pandémie de covid-19 avec des méthodes fidèles aux dogmes libéraux, alors que ceux-ci ont précisément conduit à méconnaître la crise puis à l’aggraver, notamment en affaiblissant la recherche et le service public hospitalier?

Pour le gouvernement, la réponse est oui, comme en témoignent les dispositions de la loi de finances rectificative et les mesures de l’état d’urgence sanitaire, entré lui en vigueur le 24 mars, qu’il vient de faire adopter par le Parlement.

Pour les membres du groupe CRCE, la réponse est en revanche négative. Ils se sont donc abstenus lors du vote de cette loi de finances rectificative et se sont prononcés contre les mesures d’urgence proposées par Emmanuel Macron : pleins pouvoirs au gouvernement pendant deux mois, sans contrôle ou presque ni vote du Parlement; dérogations injustifiées au droit du travail en matière de congés, de repos hebdomadaires et dominicaux ; mais refus de mettre à contribution les ménages les plus riches et les actionnaires. »

En lire plus

Cet article a 1 commentaire

  1. Empêcher de verser les dividendes 2019 aux actionnaires !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Nullam mattis mattis massa Lorem libero luctus ipsum odio
×
×

Panier

CIDEFE