Violences faites aux femmes

Faire de Saint Ouen une ville exemplaire dans la lutte contre les violences faites aux femmes : c’est possible !

Tribune du groupe « Avenir Saint Ouen » (communiste, républicain et citoyen) :

« L’année 2019 a fait apparaître au grand jour, le triste constat du nombre de féminicides dans notre pays ou une femme meurt sous les coups de son mari, amant, conjoint ou ex tous les 3 jours.

Les premières mesures annoncées par Marlène Schiappa sont bien loin de l’ambition et des moyens débloqués (1 Milliards sur 5 ans) par nos voisins espagnols en 2017 et devenus un exemple en Europe dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Face à ce constat d’urgence, nous ne pouvons rester passif et attendre des solutions de l’État.

Il est possible de mener une politique efficace de lutte contre les violences faites aux femmes à Saint-Ouen. Nous devons agir sur les conséquences de ces violences pour les victimes et leurs enfants.

Pour cela, et dès aujourd’hui, il est indispensable de réaliser un diagnostic pour connaitre l’offre de prise en charge existante ainsi que le maillage des dispositifs sur le territoire afin améliorer l’aide disponible.

Parmi les propositions que nous portons, en lien avec le CCAS, nous voulons mettre en place un guichet unique d’accompagnement dans toutes les démarches des victimes afin d’en finir avec la peur, l’épuisement, l’isolement inhérent à ces situations.

Au côté des associations concernées, nous vous donnons rendez-vous le 25 Novembre 2019 pour la journée internationale contre les violences faites aux femmes ! »

Samira Kateb, conseillère municipale

Tribune parue dans le Journal Municipal d’octobre 2019.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
consequat. libero Phasellus adipiscing ut leo. risus. dolor tempus Lorem vulputate, ante.
×
×

Panier

CIDEFE