Finances

[Étude] Regard financier sur les petites villes

L’analyse des comptes 2019 des 4 085 communes de 2 500 à 25 000 habitants révèle la situation financière globalement saine de ces « petites villes » à la fin du mandat municipal qui vient de s’achever. Ce qui témoigne de leur rigueur de gestion durant cette période, pourtant marquée par des réformes institutionnelles ayant profondément impacté le bloc communal, sur fond de contraintes budgétaires fortes.

Pour autant, cette nouvelle édition de « Regard financier sur les petites villes », réalisée en partenariat par La Banque Postale Collectivités Locales et l’Association des petites villes de France, nous rappelle que ce constat d’ensemble ne saurait occulter la diversité des situations individuelles, notamment en termes de capacités d’investissement.

Cette diversité, liée à celle de leurs territoires, laisse entrevoir que la capacité à absorber le choc de la crise sanitaire et économique, tout en accompagnant efficacement le plan de relance qui s’ensuit, ne peut être la même pour toutes les « petites villes ». Certaines d’entre elles pourraient être durablement affectées, dans un contexte marqué par les incertitudes liées aux réformes en cours (fiscalité) et à venir (dotations), susceptibles d’engendrer de nouvelles disparités territoriales.

Lire l’étude

Laisser un commentaire

Fermer le menu
venenatis vulputate, in ante. luctus amet, leo quis, nec Praesent
×
×

Panier

CIDEFE