Départements

[Étude IFOP-ADF] Plus de 8 élus départementaux sur 10 prêts à solliciter un nouveau mandat

Alors que le Parlement va être saisi d’un projet de loi proposant le report des élections départementales à juin 2021, l’Assemblée des Départements de France et l’IFOP dévoilent une étude inédite sur la perception par les élus départementaux de leur action territoriale et de leur rapport à l’État. Entre confiance en leur capacité à répondre aux enjeux territoriaux et expression de besoins structurels nécessaires à l’accomplissement de leurs missions, les élus dressent une analyse ancrée dans leur réalité, celle du terrain.

Les chiffres clés de l’étude :

  • Près de 3 élus départementaux sur 4 ont le sentiment que les maires les considèrent comme des interlocuteurs privilégiés
  • 86% rapportent être perçus proches des préoccupations des habitants de leur canton
  • 93% sont satisfaits d’exercer leur mandat
  • Plus de 8 élus départementaux sur 10 ont l’intention de solliciter un nouveau mandat aux prochaines élections
  • Pour près de la moitié des sondés, le manque de moyens pour agir constitue le principal frein à l’exercice de leur mandat
  • 7 sondés sur 10 jugent négativement la politique de décentralisation de la France.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Donec eleifend leo justo Nullam dictum
×
×

Panier

CIDEFE