Energie

Énergie : toujours plus de litiges, le médiateur national de l’énergie pointe des dysfonctionnements

Ā l’occasion de la publication de son rapport annuel 2018, le médiateur national de l’énergie, Jean Gaubert, dresse un bilan de son activité et s’inquiète de la hausse persistante du nombre de litiges :  16 % supplémentaires entre 2017 et 2018, dont 5 086 ont fait l’objet d’une médiation (+ 37 % par rapport à 2017).

Le médiateur rappel à l’ordre des  entreprises du secteur de l’énergie qui ne respectent pas toujours la réglementation. Il trouve inacceptable que 12 ans après l’ouverture du marché, les fournisseurs d’énergie ne sachent toujours pas gérer correctement les erreurs de références de compteur, de plus en plus fréquentes, qui empoisonnent la vie des consommateurs qui en sont victimes.

Pour lui, le fonctionnement du secteur reste confus pour bon nombre de français  et certains fournisseurs jouent sur cette méconnaissance pour conquérir des parts de marché, au risque de détériorer la confiance des consommateurs.

« Dans un marché de l’énergie en pleine mutation, avec l’intensification de la concurrence, la transition énergétique, le déploiement des compteurs communicants, la suppression des tarifs réglementés de vente de gaz naturel, et des prix qui ne cessent d’augmenter, les consommateurs ont plus que jamais besoin d’être protégés, en particulier les plus précaires. La société doit être au service du plus grand nombre. »rappelle le médiateur.

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
CIDEFE
felis ante. tempus ut Aliquam id, dictum eleifend mattis