Vendredi 6 septembre 2019

Airbnb va régler moins de 150 000 € d'impôts en France pour 2018,

un chiffre derisoire compte tenu de ses profits !

Au CIDEFE cet automne !
Voici la programmation de l'automne du CIDEFE qui devrait vous être parvenue en version papier dans votre boîte aux lettres. Si vous n'avez toujours pas reçu cette programmation, il se peut que nous n'ayons pas votre bonne adresse... n'hésitez pas à nous la faire parvenir par mail. Vous pouvez également suivre l'évolution de cette programmation sur le calendrier du site : ICI
Lire l'article
ADP, la mobilisation continue en cette rentrée !

À ce jour, le ministère de l'intérieur affiche 700 224 soutiens au référendum d'initiative partagé concernant la proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l'exploitation des aérodromes de Paris, soit environ 14,8% des soutiens nécessaires pour envisager une tenue de ce référendum. Pour rappel, l’ANECR, dans un communiqué du 24 juin, publiait un mémento et appelait l’ensemble de ses élu·e·s à :

  • Mettre à disposition des citoyen·ne·s des points d’accès à Internet dans le maximum d’équipements publics afin de leur permettre d’enregistrer leur soutien.
  • Solliciter auprès de la préfecture d’habilitation de leur commune à recueillir et saisir les signatures papier CERFA.
  • Informer les citoyen·ne·s sur l’enjeu du référendum d’initiative partagée sur les modalités de recueil des soutiens mises en place dans la commune.
  • Soumettre au conseil municipal un vœu par lequel la commune s’engage à mettre en oeuvre les propositions précédentes (voir modèle).
  • S’engager personnellement en mobilisant ses réseaux ainsi que les citoyen·ne·s de sa commune.

 

Lire l'article
Discrimination territoriale : les villes du "9-3" assignent l'Etat en justice
Les maires de cinq villes de Seine-Saint-Denis qui attaquent l’État pour « rupture d’égalité » rendront leur recours public, devant la préfecture de Bobigny, ce samedi. Depuis des années, les élus d’Aubervilliers, Bondy, L’Île-Saint-Denis, Saint-Denis et Stains dénoncent les baisses de dotations, et la différence de traitement qui en découle : par exemple, « un enfant scolarisé dans le 9-3 passe en moyenne un an de moins à l’école (suppressions de postes d’enseignants, non-remplacements…) qu’un enfant inscrit à Paris », dénonce le maire (PCF) de Stains, Azzédine Taïbi. Il y a quelques années, le maire de La Courneuve avait dénoncé cette situation à la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde), sans changement notable. Selon les maires, la judiciarisation de leur combat pourrait « faire changer la donne ».
Lire l'article
Lutte contre l’illettrisme : le CNFPT engagé
A l’occasion des Journées nationales d’action contre l’illettrisme (JNAI) programmées du 8 au 15 septembre 2019, les délégations du CNFPT proposent plusieurs actions de sensibilisation et de formation à destination des agents territoriaux au sein des délégations du CNFPT. 
En savoir plus
 
Lire l'article

[Tribune] : Et si on tirait au sort les élus ?

Lu sur Médiacité

Les critiques formulées contre les politiques poussent la sociologue Béatrice Mabillon-Monfils* à interroger les fondements de notre démocratie représentative. S'appuyant sur des références historiques, philosophiques et des exemples étrangers, elle explore la piste du tirage au sort des élus, au niveau national comme local. En savoir plus

Lire l'article
Fermeture des trésoreries : le Président des petites villes de France saisit le ministre

Dans un courrier adressé à Président de  Gérarld Darmanin, le président de l'association des petites villes de France, attire l'attention sur l'impact de la disparition des trésoreries, en charge de la gestion des comptes locaux (tenue des comptes, exécution des dépenses et recouvrement des recettes, conseil et expertise), sur les collectivités locales elles-mêmes, puisque la nouvelle organisation crée un éloignement préjudiciable aux relations de proximité existantes entre trésoreries et collectivités. Accédez à cette lettre

Lire l'article

Enquête FNAUT : lutte contre le harcèlement sexiste dans les transports
La Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports (FNAUT) souhaite recueillir l'avis des utilisatrices des transports en commun sur les campagnes de sensibilisation contre le harcèlement et la connaissance et l’utilisation des dispositifs d’alerte. Après deux études menées en 2016 et 2017 sur le harcèlement sexiste, la FNAUT souhaite évaluer les campagnes d’information contre le harcèlement et le dispositif d’Alerte 3117. Ce questionnaire, anonyme, est réservé aux femmes. Répondre au questionnaire
Lire l'article