Cidefil du 12 juin 2019

12 juin
Journée mondiale contre le travail des enfants

Célébrée chaque année, elle insiste sur l’importance 
du droit de chaque enfant à l’éducation

Menace sur les trésoreries municipales : refusons la casse du service public de proximité dans le Val-de-Marne !

La direction départementale des finances publiques du Val-de-Marne a annoncé un plan de restructuration de très grande ampleur. Ce plan prévoit notamment la fermeture de la totalité des trésoreries municipales d’ici 2022. S’il est mené à terme, ce ne sont pas moins de 18 trésoreries municipales qui fermeront leurs portes au public, a dénoncé l'ADECR 94 dans un communiqué.  Cette « réorganisation » est une nouvelle attaque du gouvernement contre le service public. Les syndicats alertent pourtant déjà sur le fait que les services sont saturés et manquent de personnels pour répondre correctement aux attentes des usager.e.s. Après les fermetures de bureaux de Poste, de services hospitaliers ou encore de centres de Sécurité sociale, c’est un véritable démantèlement du service public qui se poursuit. Pourtant il y a quelques mois, lorsque le président de la République s’est engagé dans le grand débat national portant notamment sur l’organisation de l’Etat, les habitant.e.s de notre pays ne se sont pas exprimés pour moins de services publics. Au contraire, c’est bien la volonté d’avoir plus de services publics de proximité qui s’est largement exprimée à travers les cahiers de doléances que l’ensemble des maires communistes et républicain.e.s ont mis à disposition de nos concitoyen.ne.s. Le gouvernement prouve donc à nouveau que ce grand débat n’était qu’un artifice de communication pour déguiser une politique toujours plus libérale et austéritaire. Une politique dévastatrice qui amène à une désertification progressive des services publics d’Etat dans notre département. Les élu.e.s communistes et républicain.e.s du Val-de-Marne réaffirment leur opposition à ce projet de restructuration. Nous apportons notre soutien aux agents publics de l’Etat qui se mobilisent pour la sauvegarde des trésoreries municipales et appelons les Val-de-Marnais.es à se mobiliser à leurs cotés dans les prochaines semaines.   

Lire l'article
Déclaration de la Ville d'Allonnes suite à l'attaque meurtrière d'un village dogon, au Mali

Dans la nuit du 9 au 10 juin 2019, un groupe d’hommes armés non identifiés a attaqué le village dogon de Sobanou Haut de 300 habitants et a massacré des enfants, des femmes, des vieillards, des hommes, brûlé des cases et tué le bétail. Un bilan provisoire fait état de 95 morts et 19 disparus. La Municipalité d’Allonnes est effarée et condamne fermement cet acte de violence insensé et intolérable.

Lire l'article
Journée défense et citoyenneté 2018 : plus d'un jeune Français sur dix en difficulté de lecture

Selon une Note d'information de la direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance, "en 2018, 11,5 % des jeunes participants à la journée défense et citoyenneté (JDC) rencontrent des difficultés dans le domaine de la lecture. La moitié d’entre eux peut être considérée en situation d’illettrisme.

Lire l'article
[Juridique] Exercice d'une fonction élective pendant un arrêt maladie
Marc Fesneau : "le bénéfice des indemnités journalières est  subordonné à certaines conditions. Le salarié, par ailleurs élu local, ne peut régulièrement exercer son mandat électif que si son médecin l'y autorise expressément sur l'arrêt de travail. Faute de quoi il s'expose à devoir rembourser les indemnités journalières, voire à une sanction financière.
Lire l'article

Les employeurs publics se préparent à passer à la Déclaration sociale nominative (DSN)
Lire l'article
Les députés communistes demandent un moratoire sur les fermetures de lit et de services
Soutenez leur proposition de loi tendant à instaurer un moratoire sur les fermetures de lits, de services, d’établissements de santé et sur l’arrêt des regroupements dans le cadre des Groupements hospitaliers de territoire en signant la pétition sur urgencesante.org
Lire l'article

[Formation du CIDEFE] Conduire le débat public

Elle se tiendra le jeudi 20 juin 2019 à la Porte de Montreuil.  Échanger et débattre avec les habitant·e·s est souhaité, nécessaire et utile pour un·e élu·e. Pour autant, il s’agit, pour elle ou lui, de créer les conditions de faire entendre sa voix en respectant celle de l’autre, de rester serein dans le débat contradictoire, de maîtriser son image et son discours, de « garder la main ».

Lire l'article