Jeudi 6 juin 2019

Les ventes d’armes françaises ont augmenté de 30% 

et atteignent 9,1 milliards d’euros en 2018

Pour la reconquête des services publics et de la Fonction publique
Lors d’une conférence de presse la Convergence des services a rendu publique 8 propositions, dans lesquelles elle demande, entre autre, que les usagers, les personnels et les élus puissent avoir leur mot à dire. Il faut créer les conditions d’une démocratisation des services publics et de la fonction publique avec des pouvoirs et des droits nouveaux pour les usagers, les élus, les personnels, affirme la Convergence. 1. Le maintien des services publics sur l’ensemble du territoire national 2. Garantir la continuité, la neutralité et l’égalité de traitement des usagers  3. Remettre la relation agents-usagers au cœur de nos services publics : 4. Les services publics et la fonction publique sont notre bien commun : les usagers, les personnels et les élus doivent avoir leur mot à dire 5. Des services publics pour répondre à l’urgence environnementale. 6. Financer des services publics de qualité accessibles à toutes et à tous partout. 7. La Convergence des services publics réaffirme la nécessité :  – de reconstruire un service public de santé, de sécurité sociale et de protection sociale. – de reconquête, de réappropriation, d’invention et de développement de politiques publiques 8. Ces propositions nécessitent des états généraux des services publics     
Lire l'article
10ème anniversaire de la charte des droits fondamentaux de l'UE

La Commission Européenne a publié on rapport annuel sur la manière dont les institutions de l'UE et les États membres ont appliqué la charte des droits fondamentaux de l'UE. Une culture des droits fondamentaux s'est développée dans les travaux des institutions de l'UE au cours des dix dernières années. Toutefois, la charte n'est pas encore mise pleinement en application à tous les niveaux de la chaîne et elle reste mal connue.

Lire l'article
Appel des villes pour l'interdiction des armes nucléaires
Philippe RIO, Maire de Grigny et et Président des Maires pour la paix-France, Paul QUILES, Maire de Cordes sur ciel et Président des initiatives pour le désarmement nucléaire, et Jean-marie COLLIN, Co-porte-parole de ICAN France ont tous trois co-signés une lettre aux maires de France leur demandant de signer un appel à soutenir le traité sur l'interdiction des armes nucléaires et de demander au gouvernement d'y adhérer et de le ratifier.  
Lire l'article
Conditions d’exercice des mandats : les petites villes souhaite une réforme ambitieuse
L’Association des petites villes de France a rendu publique le 5 juin dernier, ses 10 nouvelles propositions pour renforcer les garanties accordées aux élus. L'APVF concentre ses propositions sur trois domaines stratégiques :
Reconversion professionnelle, indemnités de fonction et responsabilité pénale
Lire l'article

[Juridique] Précisions sur la composition des conseils communautaires et métropolitains
Dans la perspective des prochaines élections municipales et communautaires de mars 2010,  une circulaire du 27 février 2019, publiée le 6 mars 2019 par le ministère de la Cohésion des territoires, précise les modalités de recomposition de l’organe délibérant des EPCI à fiscalité propre l’année précédant celle du renouvellement général des conseils municipaux. Le Cabinet Symchowicz-Weissberg & Associés décrypte sur son site ce texte        
Lire l'article
Bibliothèques et politique de la ville

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), le ministère de la Culture, l’Association des bibliothécaires de France (ABF) et la Bibliothèque publique d’information (Bpi) organisent le 4 juillet 2019 une journée nationale autour du rôle des bibliothèques dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Lire l'article

[Formation du CIDEFE] Évaluer son projet local pour en étendre l’impact

Elle se tiendra le

mercredi 26 juin, en présence de Yann VellyDirecteur d’un organisme d’évaluation des collectivités. Dans la perspective de l’élection municipale, il apparaît utile pour l’élu·e – de la majorité ou de l’opposition – d’évaluer les politiques publiques et les actions de la collectivité. Cette évaluation permet notamment d’envisager un bilan de mandat porteur de transparence, de dialogues et de perspectives avec les habitant·e·s.  

Lire l'article