Crise COVID

« Crise sanitaire : en renonçant à la concertation, le gouvernement fragilise la confiance »

Dans un communiqué de presse, daté du 24 septembre, l’AMF dénonce le manque de concertation entre les collectivité est le gouvernement avant les annonces de ce dernier concernant la crise sanitaire.

Les annonces du ministre de la Santé hier soir constituent un retour en arrière sur l’esprit de concertation qui a prévalu entre l’Etat et les maires depuis le déconfinement. 

Cette méthode autoritaire, solitaire et non concertée porte en elle un risque d’ajouter à la crise sanitaire une crise de confiance. Dans les circonstances actuelles, la confiance est fragile, le gouvernement a besoin de tous les relais disponibles pour conduire dans la durée et avec l’accord du plus grand nombre la gestion de la pandémie… 

Lire la suite du communiqué

Laisser un commentaire

Fermer le menu
non sed quis, nunc ante. risus in Praesent neque. pulvinar
×
×

Panier

CIDEFE