Eléctions

Coronavirus : pourquoi il serait compliqué de reporter les municipales

Juridiquement et politiquement, les marges de manœuvre sont limitées pour annuler les scrutins des 15 et 22 mars en cas de menace épidémique.

Le journal La Croix fait le point sur la question

Laisser un commentaire

Fermer le menu
mattis id efficitur. elit. commodo vulputate,
×
×

Panier

CIDEFE