Santé

Coronavirus : les infirmières inspirent une très grande confiance aux Français, mais elles se sentent abandonnées par les pouvoirs publics, selon un sondage

En revanche, les Français ne font pas confiance au ministère de la Santé, et encore moins au gouvernement, pour gérer cette crise sanitaire

Voir l’article de France Info sur le sujet 

Cet article a 1 commentaire

  1. Il faut revenir au service hospitalier public et gratuit. Oui gratuit parce que on ne vas pas bénéficier des soins de santé par plaisir. Et le fait de facturer les prestations coûte plus à la société que ne rapporte pas à l’Etat, surtout quand on fait jouer la concurrence entre les services publics et les entreprises de santé privés. .
    Le sous effectif dans le corps médical, hospitalier dans son ensemble entraîne des risques de surmenage, de productivité moindre, et surtout nuit à la qualité des soins et entraîne des accidents de parcours de santé qui vont de l’handicap à la fin de vie. .

Répondre à Daniel GAUTIER Annuler la réponse

Fermer le menu
sed sit ipsum Donec adipiscing id
×
×

Panier

CIDEFE