Confiner ou pas le weekend : les élus locaux divisés

Alors que le gouvernement devrait annoncer aujourd’hui, 4 mars, des mesures plus strictes dans 20 départements où le Covid-19 circule beaucoup, les élus locaux ont des avis divergents sur ce qui serait efficace.

Le couperet doit tomber aujourd’hui, jeudi 4 mars à 18 heures : le Premier ministre va mettre fin au suspens pour les 20 départements – soit 25 millions d’habitants – où la surveillance a été renforcée car le taux d’incidence – le nombre de cas pour 100 000 habitants – est jugé trop élevé.

Ce mercredi 3 mars, à l’issue du conseil de défense sanitaire et du conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a parlé d’une « hausse préoccupante » dans certains départements, avec des services de réanimation à saturation. S’il n’a pas donné d’indication sur les mesures qui seront prises, ni dans quels territoires, il a confirmé des « réponses ciblées » pour s’adapter à la « disparité de situation »…

Lire la suite sur La Gazette des Communes

Laisser un commentaire

Fermer le menu
adipiscing mi, luctus Praesent diam Praesent eleifend efficitur. in sed
×
×

Panier

CIDEFE