Enfance/Petite Enfance

[Communiqué] « Être enfant et dormir à la rue ou en habitat précaire : une réalité toujours inacceptable »

Dans un communiqué du 17 septembre, la fédération des acteurs de la solidarité appelle à l’amplification des mesures d’hébergement afin que plus aucun enfant ne dorme à la rue et qu’il puisse être mis fin sans délai à la violation des droits de ces enfants et jeunes particulièrement vulnérables.

Dans la nuit du 1er au 2 septembre, soit la nuit précédant la rentrée scolaire, plus d’un millier d’enfants dont la famille avait sollicité le numéro d’appel d’urgence 115 pour une demande d’hébergement cette nuit-là ont été contraints de dormir à la rue ou dans des abris de fortune.

Parmi les 5 527 personnes en famille ayant exprimé une demande d’hébergement, 2 925 n’ont pas été hébergées faute de places dans les structures d’hébergement d’urgence et d’accès aux logements sociaux. Parmi elles, 1 483 étaient des enfants de moins de 18 ans…

Lire le communiqué

Laisser un commentaire

Fermer le menu
amet, quis consequat. ipsum ut commodo ut sit
×
×

Panier

CIDEFE