ANECR

[Communiqué] Agressions envers Stéphanie Daumin, Maire de Chevilly-Larue, et l’un de ses enfants : des actes inacceptables.

Dans un communiqué du 15 décembre, Ian Brossat, président de l’Association Nationale des Élu·e·s Communistes et Républicains, apporte tout son soutien à Stéphanie Daumin, Maire de Chevilly-Larue, menacée depuis plusieurs semaines et dont l’un des enfants vient d’être agressé.

L’Association Nationale des Élu·e·s Communistes et Républicains apporte tout son soutien à Stéphanie Daumin, Maire de Chevilly-Larue, menacée depuis cinq semaines et dont l’un des enfants vient d’être agressé. Ces actes sont intolérables et d’une lâcheté sans nom.

Dans un contexte marqué par le repli sur soi, les maires et l’ensemble des conseillers municipaux constituent le cœur de la vie démocratique de notre pays.

Au quotidien, les élus communistes et républicains œuvrent pour la justice sociale et le respect des droits de chacun. Ils exercent une tâche exigeante et difficile qui nécessite une écoute et un dévouement permanents, insuffisamment reconnue et parfois dévalorisée.

L’agression d’un élu, ou de ses enfants pour l’atteindre dans sa fonction de représentant de la République, n’est pas acceptable dans notre démocratie.

Télécharger le communiqué

Cet article a 1 commentaire

  1. tout mon soutien et mes encouragements a poursuivre votre mandat de maire et d’élue communiste dans ce temps « deraisonnable »aurait dit ARAGON

Laisser un commentaire

Fermer le menu
libero dolor. mattis in justo facilisis ut at libero. Lorem massa et,
×
×

Panier

CIDEFE