Jeunesse

Christophe Robert : « Il faut ouvrir le RSA aux jeunes de 18 à 25 ans »

La crise du coronavirus a mis en exergue les inégalités. Pour Christophe Robert, il faut en tirer les leçons à travers une transformation de notre système de protection sociale. Le délégué général de la Fondation Abbé Pierre prône un RSA revu à la hausse, et ouvert aux jeunes de 18 à 25 ans.

Public Sénat fait le point sur le sujet 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Nullam leo. dolor. leo quis ultricies elit. mi, commodo Lorem
×
×

Panier

CIDEFE