Précarité

Cantine, transport, logement… la contribution méconnue des territoires à la lutte contre la pauvreté

Les aides accordées aux ménages pauvres par les collectivités territoriales forment un domaine peu exploré par les chercheurs spécialistes de la protection sociale et de la lutte contre la pauvreté.

Leurs études se focalisent sur les aides nationales et légales, telles que le RSA et les allocations logement, alors que le système français de soutien aux bas revenus comprend aussi un vaste ensemble d’aides sociales secondaires qu’on regroupe sous l’appellation de « droits connexes ».

Ces prestations rassemblent des aides à caractère national tels la prime de Noël, les exonérations de la contribution à l’audiovisuel public, l’abonnement et la réduction sociale du tarif du téléphone, la couverture maladie universelle (CMU) et la CMU complémentaire (remplacée par la Complémentaire santé solidaire depuis le 1er novembre 2019).

Elles comprennent aussi des aides locales accordées par les départements, les communes et leurs regroupements, les régions, les caisses locales d’allocations familiales dans différents domaines de l’action sociale : restauration scolaire, centres de loisirs, aide aux vacances, prise en charge d’impayés, aide au transport et à la mobilité, tarifs sociaux des équipements collectifs (piscine, musée…)…

Lire la suite sur The Conversation

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier

CIDEFE