Alimentation

[Avis du CESE] Pour une alimentation durable ancrée dans les territoires

Dans un avis publié le 9 décembre, le Conseil Économique Social & Environnemental formule des préconisations pour « permettre l’accès de tous à une alimentation durable, de qualité, saine, équilibrée et ancrée dans les territoires ».

La récente crise sanitaire, le changement climatique, la dégradation de l’environnement, la perte de biodiversité, l’augmentation de la précarité alimentaire et les nombreux mouvements sociaux, font plus que jamais de l’alimentation un enjeu capital pour notre société. Ils interrogent le système alimentaire mondialisé construit au XXème siècle qui n’est pas durable et doit être repensé.

Organiser la transition vers une alimentation durable nécessite de s’appuyer sur la notion de régimes alimentaires eux-mêmes durables qui, selon la définition de la FAO, « contribuent à protéger et à respecter la biodiversité et les écosystèmes, sont culturellement acceptables, économiquement équitables et accessibles, abordables, nutritionnellement sûrs et sains, et permettent d’optimiser les ressources naturelles et humaines ». Leur ancrage dans les territoires permet d’aborder ensemble les enjeux de relocalisation de l’économie, de construction d’une offre alimentaire à faible impact environnemental et fondée d’abord sur les ressources naturelles locales, de reconnexion des citoyens avec tous les enjeux que recouvrent leurs façons de se nourrir, bien au-delà de leur seul acte d’achat…

Lire la suite de la synthèse et les préconisations

Laisser un commentaire

Fermer le menu
id in dolor. Donec justo elit. leo non
×
×

Panier

CIDEFE