Environnement

Adaptation des forêts au changement climatique : le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et l’ensemble des acteurs de la filière s’engagent

Qu’il s’agisse des forêts publiques ou privées, l’ambition est la même : initier le renouvellement des forêts pour protéger la biodiversité et répondre aux besoins de la société en produits de bois.

Investir aujourd’hui en faveur de la forêt française, c’est lui permettre de jouer son rôle dans la transition écologique : la forêt, véritable puits de carbone, est au cœur de la stratégie nationale bas carbone pour respecter nos engagements de neutralité à horizon 2050.

Au regard de ces enjeux et priorités, et en lien avec les recommandations de la députée Anne-Laure Cattelot dans son rapport « La forêt et la filière bois à la croisée des chemins : l’arbre des possibles« , le Gouvernement investit fortement – 200 millions d’euros – dans la filière forêt-bois, pour accompagner l’adaptation des forêts au changement climatique et renforcer l’ensemble de la filière.

Un plan qui comporte 4 objectifs :

  • Accompagner la forêt vers plus de résilience et d’adap­tation face au défi du changement climatique.
  • Promouvoir le bois en tant que ressource renouvelable et écologique, en particulier pour le stockage du carbone dans la construction.
  • Réconcilier et créer un lien indéfectible entre l’amont et l’aval au service d’une production de bois souveraine, compétitive et durable.
  • Reconnaître et valoriser la multifonctionnalité de la forêt, dans toutes ses dimensions.

Télécharger le dossier de presse de l’ONF

Laisser un commentaire

Fermer le menu
quis id, mi, leo elementum lectus porta. mattis non leo. odio risus.
×
×

Panier

CIDEFE