Grand-Paris

Abandonner le CDG Express est le seul scenario valable !

Suite à une demande des administrateurs PCF-Front de Gauche, le conseil d’administration d’Ile de France Mobilités auditionnait hier le préfet de région Michel Cadot sur le projet CDG Express. Les scénarios présentés par le préfet ne lèvent aucunement les inquiétudes quant aux dégâts qu’occasionnera ce projet sur le réseau public de transports du quotidien. Nous demandons encore et toujours son abandon immédiat.

Pour Fabien Guillaud-Bataille, conseiller régional et administrateur d’IDFM, « chacun des deux scénarios défendus de façon très peu convaincante par le préfet Cadot pour la mise en œuvre du CDG Express sera catastrophique quoi qu’il arrive. Ajouter des travaux sur un réseau très fragile comme celui du RER B, qui nécessite lui-même de lourds investissements, dégradera inévitablement la situation. Les usagers l’ont bien compris et prétendre l’inverse c’est leur mentir effrontément ! Aujourd’hui même, une nouvelle interruption du trafic du RER B s’avère être causée par les travaux du CDG Express qui ont démarré en catimini : voilà la réalité de ce scandaleux projet !»

Pour Céline Malaisé, présidente du groupe Front de gauche, « Valérie Pécresse devrait dire clairement non au CDG Express. Mais elle préfère proposer un hasardeux “scénario 2 bis” qui accepte de fait toutes les nuisances du projet, tout en proposant un hypothétique fond d’indemnisation aux usagers. Il faut cesser ces hypocrisies : les usagers veulent d’abord voyager quotidiennement dans des conditions décentes! Pour nous le seul scénario valable est l’abandon pur et simple du CDG Express, auquel les usagers quotidiens du RER B et des Transiliens n’auront jamais accès. D’autant plus que ce projet est étroitement lié à celui de privatisation d’ADP, sur laquelle le Conseil constitutionnel vient de valider la procédure de référendum. Le Gouvernement continue à vouloir passer en force alors que les citoyens doivent pouvoir s’exprimer sur l’ensemble de ces projets. C’est inadmissible. Nous allons donc rester mobilisés aux côtés des très nombreux usagers, salarié·e·s et élu·e·s qui disent NON au CDG Express ! »

Laisser un commentaire

Fermer le menu
mattis sem, sit tristique neque. Praesent
×
×

Panier

CIDEFE