ÉgalitéInterco

À quand des obligations légales pour renforcer la parité dans les intercommunalités ?

Au prochain mandat, à partir de 2026, a répondu en substance le ministère de l’intérieur à la question écrite d’une députée. Car la loi « Engagement et proximité » prévoit que des dispositions soient prises d’ici la fin de l’année pour le mandat suivant…

Seulement 34,6 % de femmes présentes dans les conseils communautaires, 18 % d’élues au sein des bureaux des intercommunalités et même 14 % des exécutifs des conseils qui apparaissent exclusivement masculins. La parité semble faire du surplace dans les intercommunalité malgré les dernières élections locales de 2020 et Annaïg Le Meur s’en émeut. « Le Haut conseil à l’égalité propose de revoir les modalités d’élection dans les conseils communautaires afin d’y renforcer la représentation paritaire. Une élection des membres des intercommunalités au suffrage universel direct est l’un des scenarii proposés dans le rapport. » L’exécutif serait-il prêt à légiférer rapidement en ce sens ? s’enquiert la députée (LREM) du Finistère…

Lire la suite sur Le Courrier des Maires

Laisser un commentaire

Fermer le menu
dolor lectus dolor. Nullam mattis adipiscing ipsum
×
×

Panier

CIDEFE