Education

A Allonnes (72), les élu.e.s, les enseignant.e.s et les parents d’élèves mobilisés pour l’ouverture d’une 5ème classe

Le 2 septembre dernier, le maire d’Allonnes Gilles Leproust, a écrit à Julien Denormandie sur la situation d’une école de sa ville.

Depuis fin juin, les enseignant.e.s, les parents d’élèves, les élu.e.s ont attiré l’attention de la directrice académique sur les effectifs en forte hausse pour la rentrée 2019. De nouvelles inscriptions ayant été réalisées durant la période estivale, les effectifs atteignent 115 enfants au lieu de 83 l’an dernier.

« Cela justifie pleinement l’ouverture d’une cinquième classe. Autrement, cela se traduirait par des effectifs de 28 élèves par classe. Autrement, cela se traduirait par des effectifs de 28 élèves par classe. Cela est impensable dans une zone d’éducation prioritaire pré-sélectionnée à la labellisation Cité éducative » dénonce le maire d’Allonnes.

Il demande solennellement au ministre, d’intervenir auprès de JM. Blanquer pour qu’une solution soit apportée en urgence.

« Cette rentrée, il a été demandé aux enseignants et professeurs d’accrocher la devise « liberté, Egalité, Fraternité » dans chaque classe, la République peut commencer par le mot « Egalité » à travers l’ouverture de cette classe » lui précise G. Leproust.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
vel, in mi, Sed dolor. libero quis, id
×
×

Panier

CIDEFE