Crise COVID

834 centres de vaccination, très inégalement répartis

Il était prévu 600 centres de vaccination. Le Premier ministre en a annoncé jeudi 700. Ils sont finalement 834, si l’on fait le compte sur le site gouvernemental sante.fr. Mais la répartition de ces centres est très inégale d’un département à l’autre : certains départements ont quinze fois plus de centres que d’autres, au point que se pose la question de leur approvisionnement. 

Le gouvernement a décidé d’ouvrir la vaccination à de nouveaux publics. En plus des personnes de plus de 75 ans ne résidant pas en Ehpad, dont la vaccination débutera lundi prochain, il s’agit des personnes (de tout âge) souffrant d’une pathologie « conduisant à un très haut risque de forme grave ».
Toutes ces personnes peuvent désormais s’inscrire dans un des centres de vaccination qui seront ouverts « lundi », a promis le Premier ministre, évoquant hier le chiffre de 700. La liste de ces centres est à présent disponible, avec un numéro de téléphone et, quand c’est possible, un lien pour prise de rendez-vous par internet, sur le site sante.fr.

Au sommaire :

  • Inflation du nombre de centres ;
  • Nombre de centres de vaccination par département ;
  • Pas de priorisation, pour l’instant.

Cet article a 1 commentaire

  1. Pour l’Oisans inscription à Grenoble pour l’instant inaccessible (nous sommes à 50, 60, 100 km!…route enneigée!..
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Aenean id dolor Curabitur mattis facilisis in justo ut dolor.
×
×

Panier

CIDEFE