Logement

22 grandes villes plaident contre les plateformes de locations de meublés touristiques auprès de la Commission européenne

Lors d’une rencontre avec Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive de la Commission européenne le 17 septembre, 22 grandes villes* ont a nouveau demandé « un renforcement de la régulation des meublés touristiques afin de limiter leur impact néfaste sur le marché du logement et de rendre les quartiers à leurs habitants ».

L’alliance des villes européennes engagées dans la régulation des meublés touristiques a rencontré ce jeudi 17 septembre Margrethe Vestager, Vice­Présidente exécutive de la Commission Européenne. Les maires et élus locaux demandent un renforcement de la régulation des meublés touristiques afin de limiter leur impact néfaste sur le marché du logement et de rendre les quartiers à leurs habitants.

L’essor des locations touristiques de courte durée, ainsi que leur forte rentabilité, a entraîné un transfert massif de logements de longue durée vers la location touristique. L’impact sur les prix et sur l’offre de logements abordables pour les habitants est alarmant, particulièrement dans les centres villes. Prix grimpant en flèche, exode des habitants du quartier, troubles du voisinage, risque sanitaire, disparition des commerces de proximité … les citoyens européens sont de plus en plus nombreux à se plaindre des nuisances générées par les locations touristiques…

Lire la suite du communiqué de la ville de Paris

*Amsterdam, Athènes, Barcelone, Berlin, Bologne, Bordeaux, Bruxelles, Cologne, Cracovie, Florence, Francfort, Helsinki, Londres, Milan, Munich, Paris, Porto, Prague, Utrecht, Valence, Varsovie & Vienne.

🔴 La justice européenne a validé mardi 22 septembre la loi française destinée à réguler la location d’appartements pour de courtes durées, dans une affaire qui opposait la ville de Paris à deux propriétaires utilisant la plateforme Airbnb. (Lire l’article sur Ouest-France)

Laisser un commentaire

Fermer le menu
ipsum felis consectetur elit. ut ut
×
×

Panier

CIDEFE