Crise COVID

Déplacements « d’une heure maximum », télétravail qui n’est « pas une option » : le point sur les modalités du reconfinement

Des restrictions sanitaires sont désormais en vigueur dans toute la France pour au moins un mois.

Après vingt-quatre heures d’attente, le premier ministre, Jean Castex, et les membres de son gouvernement ont détaillé les mesures du reconfinement. La veille, le président de la République avait déjà annoncé trois changements majeurs par rapport au confinement du printemps : les écoles, collèges et lycées resteront ouverts, le travail devra continuer, les résidents des Ehpad et des maisons de retraite pourront être visités. A l’université, les cours en ligne seront privilégiés.

En introduction de son discours, Jean Castex assuré qu’il n’y avait pas « d’autres solutions » que le reconfinement. Alors qu’Emmanuel Macron déclarait que les mesures de confinement seraient allégées par rapport à celles qui avaient été décidées au printemps, le premier ministre a confirmé que « les modalités et les contours de ce nouveau dispositif ne seront pas ceux de mars »…

Au sommaire :

  • Déplacements possibles « d’une heure maximum » et dans un rayon d’« un kilomètre du domicile »
  • Deux attestations permanentes : l’une pour le travail, l’autre pour les écoles
  • Commerces fermés et restaurants : les clients pourront aller chercher les achats faits en ligne et être livrés
  • La plupart des établissements recevant du public seront fermés
  • Les lieux de culte resteront ouverts, mariages et enterrements autorisés sous conditions
  • Protocole renforcé dans les établissements scolaires pour permettre l’accueil de tous les élèves
  • Les cours des établissements supérieurs seront assurés en ligne, avec quelques exceptions
  • Le télétravail n’est « pas une option » mais « une obligation »
  • Les employeurs peuvent proposer des tests rapides aux salariés volontaires
  • En outre-mer, le reconfinement ne sera appliqué qu’en Martinique
  • Près de 2 millions de tests par semaine
  • Le plan blanc déclenché dans les hôpitaux
  • Les audiences maintenues dans tous les tribunaux

Lire la suite sur Le Monde

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
lectus consequat. libero et, amet, vulputate, ut at id, ut
×
×

Panier

CIDEFE